Pourquoi parler de parentalité dans les entreprises ?

Parent, un autre job à plein temps

Pour la grande majorité des jeunes parents, à la fin du congé maternité, paternité ou parental, il faut reprendre le vrai travail. Celui qui finance le loyer, le siège auto et les petits pots bios.

Alors on trouve une solution pour faire garder l’enfant. Et, même si les nuits sont encore difficiles, on se lève à nouveau pour enfiler son costume de super-pro, on esquive les tâches de morve et de vomi, et l’on se retrouve bientôt devant la machine à café, à montrer des photos de son bébé à qui veut bien s’y intéresser.

Bien sûr, pour de nombreux pères et mères, cette reprise est aussi une délivrance. On socialise de nouveaux avec ses collègues sympas. On reprend ses dossiers passionnants. Peut-être qu’on peut même trouver le temps de repenser un peu à soi.

Mais il faut se rendre à l’évidence : tout a changé. On ressent comme un décalage par rapport à ce qui semblait important avant. On a de nouvelles contraintes horaires aussi. 80% des couples de jeunes parents sont bi-actifs, et il faut bien se répartir les matins, les soirs, les visites médicales programmées, les imprévues, les grèves de crèche, les absence de nounou, etc.

Risques ET opportunités pour l’entreprise

La manière dont l’entreprise, les collègues et les supérieurs, vont réagir et s’adapter (ou pas) à ce nouveau statut de jeune parent d’un collaborateur, père ou mère, aura un impact énorme, à court et long terme, sur sa motivation et sa fidélité.

Comment me sentir aligné avec le projet d’une entreprise qui néglige de prendre en compte l’évolution de mon projet de vie ? Qui ajoute du stress et des contraintes à mon quotidien déjà chamboulé par l’accueil d’un nouveau-né ?

À l’inverse, comment ne pas éprouver reconnaissance et respect pour un employeur qui célèbre avec moi cette étape majeure ? Qui facilite et accompagne ma nouvelle vie ? Qui non seulement prend en compte mes obligations, mais aussi valorise la manière dont la parentalité m’a transformé ?

L’entreprise Le Paternel

La mission du Paternel est de favoriser l’épanouissement parental de la nouvelle génération de parents. L’évolution du rôle du père nous sert de point de départ original, de repère décalé, pour explorer les problématiques variées de toutes les parentalités.

Le média, que tu lis présentement, est notre laboratoire. Il est gratuit, mais pas parce que tu es le produit : parce que tu es le sujet. Chaque thème traité est l’occasion de recherches et de rencontres qui font progresser notre connaissance des vastes territoires de la parentalité.

Ce média est aussi la vitrine de notre approche bienveillante, raisonnée et ouverte de la parentalité. Pour le public bien sûr : toute personne qui voudra s’intéresser (voire participer) à ce projet éditorial. Mais pour les entreprises aussi.

Nous sommes convaincus qu’une « bonne » gestion de la parentalité dans les entreprises est un facteur clef de compétitivité ET de progrès social. Alors on en a fait notre métier. Nous gagnons notre vie, en cohérence avec notre mission, en aidant les organisations à mieux comprendre et accompagner leurs collaborateurs parents.

Le Paternel en entreprise

Concrètement, selon les objectifs d’une entreprise donnée, on pourra proposer :

Exemple (fictif) de formation à la parentalité en entreprise

> 6 bonnes raisons de former vos équipes à la parentalité <

Besoin d’évaluer la manière dont la parentalité est gérée dans ton entreprise. De réfléchir à des solutions pour progresser ? N’hésite pas à nous contacter (ou à passer nos coordonnées à un(e) collègue plus directement concerné(e)).

Crédit photo: Antenna