3 idées de visioconférence pour les tout-petits

La vie en visio

En ces temps de confinement, pour nous autres adultes, la visioconférence c’est la vie.

Les visios professionnelles nous encouragent à nous habiller correctement, au moins en haut, et à nous laver le visage. Elles nous donnent aussi l’impression (l’illusion ?) que tout continue à peu près comme avant.

Les apéros Skype, Houseparty ou Zoom nous permettent de trinquer à la santé de la nôtre perdue (collectivement en tout cas, on croise les doigts pour toi et tes proches), de regarder nos amis souffler leurs bougies d’anniversaire, et de se raconter – entre deux débats sur le Chloroquing et la joggine, ou l’inverse – comment on fêtera tout ça… quand on sortira.

Mais nos enfants les plus jeunes, eux, n’ont pas accès à ces bouffées de socialisation. Ils sont confinés avec nous, et c’est tout. Ils peuvent légitimement en avoir un peu ras le bol de nos tronches. Alors, si on leur faisait profiter aussi des bienfaits de la visio ? En plus, ça nous permettrait de faire une pause en évitant, pour une fois, de les coller devant des dessins animés.

Halte là ! Ça reste un écran non ? In-ter-dit (😉) aux moins de 3 ans. Et bien figure toi que l’AAP (Académie Américaine de Pédiatrie), pourtant plutôt stricte sur le sujet enfant/écran, fait une exception à cette interdiction pour les conversations vidéos. Il est en effet démontré que, dès 6 mois, les bébés savent faire la différence entre un film enregistré et une conversation en direct, et que les bénéfices de ces interactions sociales surpassent les risques potentiels des écrans.

Alors, à quelle visioconférence convier (avec modération, toujours) nos tout-petits ?

1. Visio avec leurs grands-parents

À qui est-ce que les parents qui ont la chance de pouvoir le faire préfèrent confier leurs enfants ? Aux grand-parents bien sûr. Lesquels d’ailleurs en retirent habituellement un certain bénéfice de santé physique et mentale.

Mais avec une pandémie particulièrement dangereuse pour les plus de 60 ans en cours, on préfère autant que possible maintenir nos parents à l’écart des miasmes de notre progéniture. Ce qui ne doit pas nous empêcher de leur confier nos enfants par écran interposé. En visio avec nos enfants, les grands-parents pourront ainsi, par exemple :

  • leur lire des histoires (en leur montrant les images grâce au bouton 🔄 de l’appareil photo) ;
  • leur faire faire le tour des coins qu’ils aiment bien dans la maison de papy et mamy (leur chambre, leurs jouets, le jardin et les fleurs qui sont en train d’y pousser, etc.).

S’ils sont en bonne santé (on te le souhaite), gageons qu’ils ne débordent pas d’occupations en ce moment, et qu’ils seront heureux de passer ce moment privilégié avec leurs petits-enfants.

2. Visio avec leurs copines et copains

Ça commence à se sentir : les moments de pure folie enfantine entre copains manquent à nos enfants. Privés de cette soupape, ils se lâchent sur nous, et sur leurs frères ou soeurs.

Alors, pour ce 1er avril pas comme les autres, Le Paternel a imaginé le lancement d’une nouvelle version de Houseparty (l’appli qui cartonne pour les apéros à distance entre adultes et adolescents) qui serait dédiée aux tout-petits :

Les joies de la visioconférence enfin accessibles aux tout-petits !

C’est bien un poisson d’avril. Désolé. N’hésite pas à le partager sur Facebook pour voir comment tes amis réagissent à cette drôle idée.

Mais, en vrai, ça vaut peut-être le coup d’essayer d’organiser – sur une application normale, et avec la supervision d’un adulte pour chaque écran – une rencontre vidéo avec les copines et copains de la crèche, de la garde partagée, de la maternelle ou du square.

Pour cette expérience (que nous n’avons pas encore tentée), il faudra probablement :

  • orienter la conversation : les jeunes enfants ont plus l’habitude d’interagir par les gestes et le toucher que par le langage ;
  • lancer des chorégraphies ou des chansons, pour les aider à se lâcher ;
  • et surtout, éviter que cela devienne une conversation entre parents : les enfants pourraient nous le faire regretter !

Tu as déjà tenté l’expérience du goûter à distance ? N’hésite pas à nous partager tes anecdotes et conseils. Nous ne manquerons pas de les ajouter ici.

3. Visio avec des gens trop sympas

En ce moment, quand on dit « gens trop sympas », on pense d’abord à celles et ceux qui nous soignent et qui nous permettent de nourrir notre petite famille. Merci les soignants ! Merci les employés des supermarchés ! Merci les livreurs et les éboueurs ! Merci aussi les professeurs des écoles qui nous envoient de précieuses idées d’activités pédagogiques qu’on galère à appliquer (et bravo pour tout le reste de l’année) !

Mais il y a également des héros plus inattendus, qui proposent d’offrir un peu de leur temps pour occuper quelques enfants en visio pendant que leurs parents profitent d’une trêve précieuse.

(Cela va sans dire mais disons-le quand même : l’idée n’est évidemment pas de laisser tes enfants en visioconférence avec n’importe qui et d’aller prendre un bain. Toujours garder un oeil sur la conversation.)

On te recommande par exemple les ateliers/jeux à distance de Maxime Ruszniewski, un gars sûr. Moins interactif, mais toujours plus engageant qu’un dessin animé, il y a aussi Sophia Hocini qui lit chaque jour un chapitre du Petit Prince en live sur Facebook. Et puis on a entendu parler d’autres gens trop sympas qui annoncent leurs visioconférences-garde d’enfants de manière plus confidentielle, uniquement pour leurs amis Facebook (ce qui reste vraiment sympa de leur part).

PS : Team’Parents a lancé un dispositif pour mettre en relation des parents débordés et des gens trop sympas prêts à s’occuper ponctuellement des enfants des autres en visioconférence. Pour t’inscrire (en tant que parent ou personne sympa), c’est ici 👈.

Et toi, tu connais quelqu’un qui le fait ? Ou que tu pourrais motiver à se lancer ? Pense à nous faire signe pour qu’on puisse relayer.

Photo : Pan Xiaozhen

Marre des vieilles comptines !

Viens kiffer KIDZ FIRST sur ta plateforme de streaming préférée ! (Et n’oublie pas de t’abonner pour retrouver la chaîne lors de ton prochain road trip).

👉 KIDZ FIRST sur Spotify

👉 KIDZ FIRST sur Youtube Music

👉 KIDZ FIRST sur Apple Music